PuceCommunauté et modération sur jeuxvideo.com

On ne présente plus jeuxvideo.com, le 1er site d'informations français dédié aux jeux vidéo, d'après l'Agence Française pour le Jeux Vidéo.

A l'occasion de sa refonte mise en ligne le 08 Décembre 2014, j'avais d'ailleurs écrit un billet suite au nouveau coup de gueule d'un utilisateur sur un des forums de la communauté. Je partageais et je partage toujours son avis, 6 ans après, sur la qualité discutable du contenu de ce site. D'aucuns diront que la qualité du contenu sur mon site n'est sûrement pas mieux, mais je pense qu'on ne peut pas vraiment comparer mon blog (sans pub, qui me rapporte... 0 €/mois et qui, au contraire, me coûte de l'argent pour l'hébergement) et un site "pro" aux millions de visites quotidiennes.

Dans ce billet, je parlais principalement de l'évolution de jeuxvideo.com et de son contenu, mais j'avais oublié l'essentiel : sa communauté. Les utilisateurs peuvent interagir de différentes façons sur le site, les principales étant les commentaires qu'on peut laisser sur une actualité ou les nombreux forums, dont certains à la réputation sulfureuse.

Kikoo 18-25
Un membre à peine caricaturé de la communauté jeuxvideo.com

Lors de ces échanges virtuels, on croise le meilleur comme le pire, le "pire" étant bien sûr la norme. Je passerai sur les trolls, tellement énormes qu'ils me font souvent rire ou sur le niveau lamentable de culture et d'orthographe / conjugaison de la majorité, résultats navrants de notre système éducatif.

OrthographeJVC
Un exemple parmi les milliers de commentaires quotidiens sur les actus. Celle-ci concernait le nouveau personnage jouable de Bloodstained : Ritual of the Night

Avant d'aller plus loin, il est important de souligner les efforts continus de l'équipe de modération de ce site qui doit être attentive aux moindres dérives et sanctionner, le cas échéant. Si la modération des espaces publics (comme les forums) est facilitée par la mise en place d'une fonction d'avertissement qui permet à n'importe qui de signaler un contenu inapproprié, il en est tout autrement pour la fonction de messagerie privée, qui comme son nom l'indique, permet à n'importe qui d'envoyer n'importe quoi à un autre utilisateur sans que l'équipe de modération ne puisse intervenir. Le site l'indique d'ailleurs clairement dans ses Conditions Générales d'Utilisation :

Article 6 : Dispositions relatives à l’utilisation du service "Messagerie"
6.1 L’utilisation du Service « Messagerie » est accessible à tout internaute sous réserve d’inscription et d’acceptation des présentes CGU. Les messages échangés sur le service « Messagerie » relèvent de la pleine et entière responsabilité de leurs auteurs. La Société n’exerce pas de modération de ces messages.

Voilà. Donc on peut se faire sanctionner pour un message jugé un peu trop cynique et / ou ironique par un utilisateur légèrement susceptible et posté sur un forum, mais n'importe qui peut insulter à loisir ou écrire les pires horreurs tant que ça reste privé, grâce au service "Messagerie" décrit dans l'article 6 des CGU de jeuxvideo.com. LOL !

Je suis inscrit sur jeuxvideo.com depuis longtemps (6 133 jours pour être précis, ou presque 17 ans) et je suis plutôt peu actif, me contentant la plupart du temps de lire les titres des news "en travers" (leur contenu n'étant plus vraiment de la même qualité que ce que j'ai connu il y a plus de 10 ans) ou parfois "lâcher" un commentaire pour exprimer un avis sans jamais troller.

Grâce à ces commentaires, j'arrive parfois à débattre de façon constructive, discuter avec des utilisateurs respectueux ou échanger des avis contraires avec ces mêmes utilisateurs, sans agressivité. Un de ces utilisateurs m'a même proposé de me donner le code de téléchargement d'un jeu qu'il avait en double, preuve qu'il y a vraiment des gens biens, cachés dans tous les déchets qui peuplent la communauté jeuxvideo.com. Ces utilisateurs respectueux et forts sympathiques sont malheureusement extrêmement rares et on tombe parfois sur les "autres", des individus qui extériorisent leur complexe d'infériorité ou leur manque de confiance en eux, bien à l'abri derrière leur clavier.

Laissez-moi vous conter les aventures de l'un d'entre eux, qui m'a insulté de façon gratuite, m'a souhaité la mort et a quand même réussi à me faire sanctionner par l'équipe de modération, alors qu'en plus de 16 ans d'ancienneté sur le site, je n'ai jamais eu le moindre avertissement.

Comme je ne suis pas rancunier, je lui fais même un peu de pub : son pseudo est -Artegore-. Il est d'ailleurs tellement stupide qu'il garde le même pseudo (ou utilise des pseudos similaires) sur pas mal de sites de jeux vidéo et se traîne du coup une petite réputation (de gros connard, il va sans dire).

Sous le pseudo -Art-, pseudo qu'il a (ou qui a été) visiblement supprimé. Dans ce post, il cherchait à recruter des joueurs pour du multi, ce à quoi un utilisateur lui a répondu qu'une communauté "avec un type qui insulte les gens, qui dit de la merde sur les forums et qui ne sait pas écrire 2 mots sans fautes" doit être "sympa". C'était en 2016 :

-Art-
Vraisemblablement, -Art- (ou -Artegore-) était déjà nuisible il y a 4 ans... (Lien du topic)

Petit message de notre ami -Art-, envoyé à un utilisateur en 2017. Toujours aussi classe, et plein de poésie, mais sûrement pas banni pas les équipes de modération car c'est "privé" (Re-lol : c'est tellement privé, que j'ai réussi à me le procurer) :

-Art- poésie
On notera le mode opératoire de notre "ami" : il ferme la discussion juste après son message d'injures pour être bien sûr qu'on ne répondre pas sur le même fil. C'est important pour la suite...

En cherchant un peu sur le site, on peut trouver des messages tout aussi "gratinés" d'un certain Artegore (sans les tirets devant et derrière le pseudo), pseudo qui a fini par être banni :

Artegore banni

Et on arrive à ce jour d'Avril 2020, quand je réponds à un commentaire désobligeant sur une actualité dédiée à des "petits" youtubeurs qui méritent d'être connus. Un peu curieux, je regarde le profil de l'utilisateur et je vois qu'il critique aussi le test de Saints Row Re:Elected sur Switch dans lequel le rédacteur note que le jeu est livré avec tous ses DLC, mais sans l'extension "Gat out of Hell" qui est un jeu à part entière (un "Standalone", comme on dit dans le milieu). Notre "ami" -Artegore-, convaincu que "Gat out of Hell" est un DLC, se moque largement du soi-disant manque de professionnalisme du rédacteur du test dans une capture d'écran de la note du jeu qu'il reprend en signature de son avatar.

En plus d'une suggestion à nous proposer du contenu de qualité sur YouTube (vu qu'il démonte celui qui est proposé dans l'article de jeuxvideo.com), je lui signale son erreur, et donc sa signature inappropriée :

Commentaire news youtubers

Je n'attendais pas spécialement de réponse, mais j'en ai quand même eu une, via le fameux service "non modéré" de messagerie privée :

Réponse Artegore

On pourra noter le "mode opératoire" dont je parle plus haut : une ligne d'insultes, et la discussion est fermée dans la foulée pour éviter toute réponse de ma part sur le même fil de discussion. Il souhaite même ma mort par le désormais célèbre virus COVID19... Et là, je me dis qu'on tient un magnifique spécimen de cette formidable communauté de jeuxvideo.com.

Comme j'aime bien me faire du mal, j'ai répondu (poliment) dans un nouveau fil de discussion en partageant son avis sur le rédacteur du test mais en sous-entendant un profond déficit intellectuel de mon interlocuteur. Mais contrairement à lui, je lui ai laissé une chance de me prouver que je me trompais à son sujet en laissant la conversation ouverte au débat. La réponse ne s'est pas faite attendre : nouveau souhait de me voir mort, insultes... Le tout contenant son lot de fautes, mais je ne suis plus à ça près, les "professionnels" du site eux-mêmes faisant régulièrement des fautes dans leurs articles, alors que savoir écrire correctement est quand même la base de leur métier.

Réponse Artegore 2
Là aussi, on reconnaît la "signature" : fermeture de la discussion pour éviter tout débat...

3 semaines passent, et une actu sur le "Patient Gaming" est rédigée le 07 Mai 2020. Un article d'assez bonne qualité pour une fois, et c'est assez rare pour être souligné. Et là, au milieu de commentaires qui débattent et félicitent l'auteur de l'article, il y en a un qui vient pleurer au sujet des gens qui l'insultent via le service de messagerie privée (en admettant quand même que c'est hors sujet). Oui, c'est bien lui. Non, il n'a honte de rien. En répondant, je connaissais les risques, mais je n'ai pas pu m'en empêcher :

Commentaire Artegore Patient Gaming
Un utilisateur toxique qui se plaint des utilisateurs toxiques... On croit rêver !

La réponse de l'intéressé est arrivée en fin d'après-midi, toujours très respectueux et toujours via messagerie privée pour éviter la sanction :

Réponse Artegore 3

Je me suis dit que j'avais une occasion trop belle de partager ce dernier message dans les commentaires (publics, c'est important) de l'article en question pour prouver la toxicité de cet individu et ainsi pointer le ridicule de son message de victime. Grave erreur. Enfin "grave", c'est vite dit : ça n'a pas changé ma vie non plus, hein.

-Artegore-, en plus d'être nuisible, est lâche et ne sait pas se défendre autrement que par des insultes. Il a donc signalé mon commentaire contenant une capture d'écran de la conversation privée qu'il m'a envoyée aux modérateurs. Et vu que les commentaires sont publics, et qu'on ne peut pas "afficher" un comportement de gros connard aux yeux de tous, mon compte a été banni 3 jours.
Le trublion s'en est d'ailleurs félicité dans un dernier message privé qui tient en 2 mots :

Réponse Artegore 4

Là où il est fort, c'est qu'il a entre-temps supprimé sa signature qui remettait en cause le "professionnalisme" d'un des rédacteurs du site, conscient que ça ne plairait peut-être pas aux modérateurs. Pute jusqu'au bout.

Fin de l'histoire.

Conclusion

Qu'est-ce qui me gêne dans tout ça ? Pourquoi avoir raconté ma vie d'utilisateur "lambda" de jeuxvideo.com ?

Avoir mon compte banni 3 jours m'empêche de poster des messages sur le site. Vu mon activité sur jeuxvideo.com, autant dire que je m'en fous pas mal.

J'ai rapporté cette expérience sur mon propre site pour "afficher" -Artegore- sur un espace public, vu qu'on ne peut pas le faire sur jeuxvideo.com.
Et ce n'est pas de la diffamation, les captures d'écran sont authentiques (sinon, pourquoi perdre mon temps à écrire ce billet ?) et je ne suis sûrement pas le seul à subir des incivilités sur jeuxvideo.com, si on en croit les nombreux articles qui traitent du sujet dans des médias peu habitués à sortir des articles sur les jeux video : Capital.fr se demande s'il ne faudrait pas fermer le forum 18-25, le célèbre forum dans lequel les utilisateurs qui ont entre 18 et 25 ans peuvent discuter de tout et n'importe quoi (surtout de n'importe quoi, en fait), des modérateurs parlent des coulisses du forum 18-25 dans un article du journal Le Monde, RTL.fr parle aussi de ce forum, 20minutes parle de l'engagement de jeuxvideo.com contre la haine sur Internet ou Numerama se demande si le site pourra se débarasser de sa communauté toxique...

Ce qui me gêne le plus dans tout ça, c'est la façon dont le problème est traité par jeuxvideo.com : l'agresseur se fait passer pour la victime, et les modérateurs n'y voient que du feu. Ils appliquent à la lettre la charte en vigueur sur le site, peu importe que "la victime" agresse ou harcèle les autres via la messagerie privée. Ce n'est pas leur "problème", visiblement, et un modérateur me l'a d'ailleurs fait savoir par mail, suite à une réclamation de ma part : à la question "Pour les insultes gratuites par MP vous faites quoi ?", le modérateur répond d'aller se débrouiller sur la page du site dédiée au harcèlement... Et aucune sanction pour le "harceleur", évidemment.

Réponse modérateur jvc

Plus que jamais, il règne sur jeuxvideo.com une ambiance détestable et le site lui-même n'est plus ce qu'il était. Paradoxe : il reste le plus consulté et utilisé parmi les sites spécialisés dans les jeux vidéo. Je navigue dessus d'ailleurs à peu près tous les jours. Pourquoi, me demanderez-vous ? Par habitude, sûrement... mais plus vraiment par intérêt. Comme je le disais plus haut, parfois un miracle se produit et je discute (virtuellement) avec des gens très intéressants, mais le plus souvent, j'assiste à des joutes verbales dans les espaces "commentaires" des différentes actualités du site. Triste.

Mais comme dirait "un salarié de jeuxvideo.com" : On ne va pas réinventer Internet. Ce à quoi je répondrais : Non, il vaut mieux baisser les bras et encaisser le pognon rapporté par les régies publicitaires. Priorité à ce qui fait tourner le monde. Tu peux pas test ( (c) Mozinor).

On ne va pas réinventer Internet

Crédits photos : Les photos et images proviennent de Google Images, jeuxvideo.com (Forcément !) et BuzzFeed.

Catégorie : Web

0

Crayon CommentaireAjouter un commentaire

Quelle lettre se situe en première position ?

12345
fwbcj